Construction de parois antibruit à Sion et St-Léonard

Les CFF entreprennent ces jours des travaux de construction de parois antibruit à Sierre et St-Léonard. Un millier de riverains environ seront ainsi mieux protégés contre les nuisances sonores le long de la ligne du Simplon dans ces deux communes.

Dès le début du mois de février 2018 et jusqu’à la fin de l’année, les CFF construisent des parois antibruit le long de la voie ferrée dans les communes de St-Léonard et Sierre. Les travaux de finition et de plantation d’arbres et de bosquets le long des parois auront lieu au printemps 2019.

Ces travaux ont lieu dans le cadre de l’assainissement phonique des voies de chemin de fer, piloté par l’Office fédéral des transports.

Les chantiers, qui se déroulent principalement de jour, n’ont pas d’impact sur le trafic ferroviaire. Ils consistent à poser des parois antibruit, principalement en béton. La majeure partie des parois atteint deux mètres de hauteur, permettant de protéger efficacement environ 1000 riverains de la ligne ferroviaire sur ces deux communes.

Le projet prévoit l’érection de 1823 mètres de parois sur la commune de Sierre et 1542 mètres sur celle de St-Léonard.

Le programme actuel des parois antibruit en Valais a démarré en 2015. Les derniers travaux sont agendés entre Sion et Uvrier, dès fin avril 2018. En 2019, un total de 14 km de parois antibruit aura été construit le long de la ligne du Simplon entre St-Maurice et Sierre. Le budget total se monte à quelque 60 millions de francs.